Olivier Depoix

Olivier Depoix


Olivier Depoix est musicien : accordéons diatoniques, chromatique, concertina, clarinette, cornemuses du Centre France (petites et grandes) : il fait feu de tout bois !

Avec boutons, soufflets, anches simples et doubles, ou même pieds et cordes vocales, il joue les répertoires dits traditionnels, de Bretagne et du Centre France. Si ces airs sont pour lui « sa maison », il n'en aime pas moins les voyages à travers les contrées ou les siècles, et il a un pied à l'air à l'époque baroque, là où précisément les musiques (dites) savantes et populaires empruntent des routes distinctes (et deviendront les musiques classiques et traditionnelles).

Avec de telles passions, on est toujours un peu porté sur la danse ...

Des bibliothèques où dorment des kilomètres de notes savamment couchées sur du papier aux enregistrements de grands-mères aux chansons aussi géniales qu'antédiluviennes, des Musées, où sont captifs de vieux instruments, aux ateliers où on apprend comment faire fonctionner tout ça, le musicien cherche, échange, rencontre, essaye, et essaye encore parce qu'il est exigeant.

Olivier joue donc de la musique bretonne, en concert ou fest-noz, avec Duolivine, IOJ ou DBB, de la musique du Centre France avec, entre autre, Solène Riot, fricote avec les marionnettes de Via Cane dans du répertoire cousu main, s'adonne aux musiques plus anciennes (médiévales et renaissances) avec Les Faux-Bourdons (il aime bien les bourdons !), des spectacles à la fibre assez littéraire avec Stéphanie Tesson et Emmanuelle Huteau, et joue seul en scène son propre spectacle sur les korrigans.

Il joue également avec l'équipe de Son ar Mein et participe, par manoirs et par criques, à la vie musicale des quatre coins du Trégor finistérien (Bretagne).

Emmanuelle Huteau & Anne Dupont